Expressions politiques - Décembre 2023

UN NOUVEL AVENIR POUR MABLY

Tête de liste : Clément Lacote - ucpm2020@gmail.com

Après 1386 jours de mandat au sein de la municipalité de Mably, il est temps d’entrer dans l’année 2024 et de poursuivre le travail d’élu qui nous incombe. Notre équipe est totalement présente ou représentée dans les commissions dont nous sommes membres, ainsi que lors des conseils municipaux.
Dans quelques mois nous aurons à étudier et analyser les propositions budgétaires pour 2024 avec le traditionnel Débat d’Orientations Budgétaires, suivi du vote du Budget.
Temps forts de la vie municipale, nous étudions chaque année scrupuleusement les quelques centaines de pages de ces documents financiers afin de pouvoir exprimer nos interrogations et formuler des propositions lors du conseil municipal. Il y a deux ans, les impôts locaux avaient été augmentés lors du vote du budget. Après calculs et par les temps inflationnistes qui s’annonçaient, nous n’avions pas voté pour cette mesure.
Noël approchant, nous nous réjouissons de l’organisation d’un nouvel événement populaire à l’occasion des fêtes de fin d’année. Nous soutenons cette proposition nouvelle, preuve qu’il y a toujours moyen de proposer de nouvelles choses avec un budget limité. Notre équipe n’est donc pas en opposition constante.
Nous espérons également que les nuits de Noël et du Nouvel An seront plus calmes que celles de l’année dernière. Nous souhaitons à l’ensemble des Mablyrots, de belles fêtes de fin d’année.


CONSTRUISONS ENSEMBLE LE MABLY DE DEMAIN

Tête de liste : Éric Peyron - construisonsensemblemablydedemain@la poste.net

Les énergies renouvelables ont émergé comme une lueur d’espoir dans un monde confronté à des défis énergétiques et environnementaux sans précédent.
Les énergies solaire, éolienne, hydraulique, géothermique et la biomasse en sont les principales.
Ces sources d’énergie propres et durables sont en train de révolutionner notre façon de produire et de consommer de l’énergie, offrant une solution prometteuse pour lutter contre le changement climatique et réduire notre dépendance aux énergies fossiles (pétrole et dérivés, gaz naturel, charbon).
Bien que les énergies renouvelables présentent de nombreux avantages, elles ne sont pas exemptées d’inconvénients. Il est donc important de reconnaître ces aspects pour prendre des décisions éclairées dans la transition vers un mix énergétique plus durable.
Il est essentiel de noter que le déploiement des énergies renouvelables nécessite des investissements significatifs dans la recherche, l’infrastructure et la réglementation. Il est également crucial de résoudre les défis liés au stockage de l’énergie et à l’intermittence de certaines sources, comme le vent et le soleil.
Les énergies renouvelables offrent un avenir durable. Abondantes et respectueuses de l’environnement, leur adoption continue est essentielle pour la préservation de notre planète et le bien-être des générations futures.


BIEN VIVRE A MABLY

Tête de liste : Bruno Barriquand - bienvivreamably@gmail.com

Les mauvais coups du président de l’agglomération continuent, l’idéologie ultra libérale ne respecte ni les hommes ni la nature.
L’ARS (Agence Régionale de la Santé)  bras armé de l’état,  propose l’abandon de la gestion de l’Uhpad  de Bonvert et de l’EHPAD d’Aurélia. Yves Nicolin approuve ce projet de privatisation de deux services publics de l’Hôpital. Il s’en défend en promettant que l’AMI (Appel à Manifestation d’Intérêt) mettra en place des critères contraignants afin de privilégier le choix d’un organisme privé à but non lucratif (Mutuelle). Mais lorsque qu’un appel d’offre est lancé peut-on empêcher un opérateur privé à but lucratif de remporter le marché ? Nous demandons donc le maintien de l’Ehpad et de l’Uhpad au sein du Centre hospitalier de Roanne. L’ARS doit débloquer les financements nécessaires. 
Voici le lien pour soutenir :
http://www.leslignesbougent.org/petitions/non-a-la-privatisation-de-lehpad-aurelia-a-roanne-15103/ 
Côté nature, une deuxième plateforme logistique de 50 000 m2 sur un terrain de 10 hectares est en projet en face de celle de Market Maker, Byzance Log (promoteur Jérome Basset). Une évaluation environnementale avait été exigée par le préfet de région il y a un an mais le suivi écologique financé par l’aménageur, la SAS Bonvert semble être suffisant : un document où l’on peut lire que tout va bien, les habitats  et les espèces présentes et leurs habitats étant tous à l’extérieur du terrain à détruire !